Q & R

Vous êtes face au choix d’entreprendre une thérapie et vous ne savez pas comment vous décider. Les questions se bousculent et vous cherchez un point d’appui qui vous donne la motivation de vous lancer dans l’aventure du travail sur soi.

Il est normal et sain que vous souhaitiez en savoir plus. Pour cette raison j’ai tenté d’identifier les questions récurrentes en leur apportant des réponses aussi complètes et simples que je le peux.

Les psys c’est pour les fous. Je n’en ai pas besoin

Très probablement vous n’êtes pas fou, et une personne qui a besoin de soutien psychologique n’est pas certainement pas malade. Tous nous traversons des périodes de crises et la plupart du temps nous sommes capables de les surmonter sans aide. Parfois nous sommes perdus et le recours à une aide extérieure, non impliquée, non jugeante et bienveillante avec un professionnel spécialisé est un soutien certain. C’est au reste une attitude saine et intelligente que de reconnaître nos limites et notre besoin d’aide. Ce premier pas est significatif dans la volonté de s’en sortir.

La psychothérapie, à quoi ça sert ?

La psychothérapie est là pour traverser et surmonter :

  • Vos angoisses, vos peurs, vos doutes, vos malaises
  • Votre perte de confiance en vous, d’estime de vous, vos questionnements sur votre valeur personnelle
  • Votre déprime, voire votre dépression
  • Vos difficultés relationnelles récurrentes et handicapantes
  • Votre sensation de perte de goût pour la vie, pour des choses simples, de perte de sens
  • Votre sensation d’échec personnel ou professionnel
  • Vos frustrations et votre insatisfaction
  • Vos dilemmes, vos hésitations

Ce ne sont que quelques exemples de ce que votre thérapeute vous aidera à surmonter, à dénouer patiemment puis à dérouler et comprendre afin de trouver ensemble les moyens de parvenir à un mieux être et à un équilibre satisfaisants et à l’épanouissement de votre désir profond.

Comment puis-je être sûre de m’adresser à une personne compétente ?

C’est une question essentielle et elle mérite qu’on s’y attarde. Plusieurs clés permettent de trouver la bonne porte. Je vous les livre :

La formation : Assurez-vous que le thérapeute que vous consultez a fait des études dans une université ou une école qui font référence dans le champ de la psychothérapie. Il faut plusieurs années d’études de base pour commencer à comprendre ce métier. A l’heure d’internet, il est possible de vérifier facilement.

La supervision : Un thérapeute professionnel sera toujours supervisé. Posez la question, la réponse doit être claire et sans hésitation. Un superviseur est un pair, en général senior dans le métier de la thérapie et qui a suivi une formation supplémentaire pour accompagner des thérapeutes. Il aide le thérapeute à voir plus clair dans des situations délicates que celui-ci peut ressentir avec son patient et qu’il évoque en maintenant le secret sur l’identité de ce dernier. La supervision est une garantie tant pour le thérapeute que pour le patient.

La formation continue : Tout champ professionnel évolue et tout professionnel également. Il est de première importance de poursuivre la formation au-delà des études initiales. C’est en outre une obligation professionnelle pour certains selon le code de déontologie qu’ils se sont engagés à observer. J’ai pour ma part signé le code de déontologie de l’EPG (Ecole Parisienne de Gestalt) et de l’EAP (European Association of Psychotherapy).

Le professionnalisme : Vous le verrez s’exprimer au travers des éléments cités ci-dessus mais aussi des aspects éthiques détaillés en page mes prestations. Un thérapeute doit évidemment déclarer son activité, il doit vous remettre un reçu ou une facture pour chacune de vos séances.

Faites-vous confiance : Que ressentez-vous face au thérapeute que vous allez voir pour la première fois ? Sentez-vous qu’il vous écoute, qu’il s’intéresse, qu’il est respectueux et bienveillant, qu’il est pertinent, qu’il vous informe et répond volontiers à vos questions ? Et puis avant de vous décider, et si vous hésitez encore après le premier thérapeute vous pouvez tout à fait en rencontrer d’autres, sans exagérer. Voire deux ou trois professionnels vous permettra de vous faire une idée plus précise.

Est-ce que la psychothérapie va bouleverser ma vie, mon entourage ?

D’une part une psychothérapie est une approche en douceur, nous visitons à votre rythme les espaces dans lesquels vous m’invitez. D’autre part, il est certain que certains changements vont avoir lieu, pour vous et pour votre entourage, c’est d’ailleurs aussi ce que vous venez chercher. Cela ne signifie pas pour autant que ces changements seront brutaux ou drastiques. Une psychothérapie n’a pas pour but de séparer, de rompre ou de casser. Tout changement nécessaire ressenti par vous sera conscientisé et accompagné à la fois pour vous-même et pour ménager votre entourage. Comme vous le savez on ne peut changer les autres mais on peut se changer soi-même et modifier son environnement pour l’adapter à nos besoins.

Combien de temps ça dure ?

Cela dépend de plusieurs paramètres. D’une part de la raison qui vous amène à consulter, de votre degré d’acceptation de la nature de vos soucis, de votre motivation et de votre engagement dans votre parcours de soin, de vos besoins et du rythme que vous allez choisir et dont nous discuterons. Toute interruption ou arrêt est question de choix et de conscience, nous en discuterons lorsque la question se posera pour vous.

Thérapie Psycho-Corporelle

Traumatismes

& Crises de Vie

Gestalt Praticienne Certifiée

 

Depuis Israel : 058 458 24 58

Depuis la France : 01 77 50 75 40

Depuis les USA : 19173412026

 

   

 

Inscrivez-vous à ma NewsLetter :

 

            

Français / English / עברית