Séances individuelles ou en couple

Comment se déroule une séance de psychothérapie ?

C’est un entretien en face à face. Confortablement assis dans des fauteuils, entourés d’une lumière suffisante et de quelques objets qui pourront, le cas échéant, devenir des acteurs de votre travail, nous interagirons verbalement, voire dans le mouvement ou à l’aide de médiateurs différents (proposition de mise en acte, musique, dessin, exercice postural, etc.).

Je vous poserai des questions, serai attentive à vos réponses et à vos expressions, vous partagerai mes sensations et mon ressenti au récit de vos expériences et à la perception qui émerge à vous entendre.

Ce reflet sera pour nous l’occasion d’approfondir la sensation que vous avez de vous-même, d’observer les points qui vous troublent et les façons créatives que vous pourrez mettre en place pour les dépasser.

Je n’écris pas, hormis quelques éléments ponctuels, je n’enregistre pas cependant je garde une mémoire très vive de ce que vous me dites.

Ce processus qui se déroulera semaine après semaine nous permettra de bâtir ensemble la confiance et l’appui nécessaire à ériger votre estime de vous et vos désirs.

Il s’inscrit dans un cadre dont je liste ci-dessous les aspects divers qui nous engagent vous et moi.

Aspects pratiques

Ce que l’on nomme le cadre thérapeutique s’étend à tous les aspects pratiques et éthiques. En général, les premiers constituent votre engagement, les deuxièmes le mien. Ceci étant, certains sont applicables à chacun de nous. Chaque élément de ce cadre est scrupuleusement étudié pour permettre une croissance et une progression dans la thérapie. Il convient donc d’y prêter une attention et un soin particuliers car ils représentent des repères psychiques capitaux.

Le premier entretien

Le premier entretien est une occasion pour vous et moi de faire connaissance, de poser des questions, de ressentir et se ressentir l’un face à l’autre et de décider si nous allons poursuivre ensemble. Vous pourrez avoir envie de rencontrer d’autres thérapeutes afin d’éprouver votre expérience. Faites-le. Vous pourrez ainsi revenir ultérieurement vers moi en me faisant part de votre décision. Le premier entretien est payant.

Chaque entretien

Une fois votre décision prise, chaque entretien est confirmé lors de la séance précédente et le cadre se met en place selon tous les éléments notés ci-après.

La régularité

Une séance n’est pas un rendez-vous comme un autre. C’est une rencontre régulière, le plus souvent hebdomadaire et systématisée à un jour et une heure identiques. La régularité permet d’installer un processus, une dynamique et une dialectique. En effet, de cette régularité découle d’une part un aspect de la notion du cadre sécurisant et contenant, d’autre part la notion d’incorporation des éléments de la séance. La régularité permet au corps et à la psyché de se reposer sur une structure fiable et d’installer un cycle à vertu thérapeutique.

La durée est de 50 minutes en individuel et 90 minutes en couple

La durée est de 50 minutes en individuel et 90 minutes en couple auxquelles vos façons de vous préparer, d’arriver et de repartir sont des points pertinents nous permettant d’observer ce qui se passe dans la gestion de votre espace-temps de rencontre avec moi, voire d’en retirer un matériau de travail. Nous sommes donc co-responsables de la gestion du temps de la séance, et vous êtes responsable de votre ponctualité.

Le prix est de 350 shekels en individuel et 450 shekels en couple

Outre le règlement d’une prestation de service, l’action de payer insiste sur le caractère professionnel d’une relation qui, par l’implication qu’elle engendre, peut générer des confusions dommageables pour sa portée thérapeutique. L’acte de payer est aussi une façon de clore, de compléter, et donc d’être quitte, soit en paix. Le paiement s’effectue à la fin de la séance, en espèce, en chèque ou par virement.

Annuler

Annuler la séance est possible. Dans ce cas je vous demande de me prévenir 72 heures à l’avance. Dans le cas contraire, la séance sera due car je l’ai réservée pour vous.

Aspects éthiques

La confidentialité

La confidentialité est de mise, obligatoire et irrévocable pour moi, facultative pour vous, bien que mes recommandations au patient encouragent à la discrétion pour lui-même, de ce qui se passe à l’intérieur de la séance. C’est un espace personnel privilégié et c’est le vôtre.

Le marcheur c’est vous, moi je suis le guide

Le marcheur c’est vous, moi je suis le guide. Je peux sentir, intuiter, identifier, avertir, recommander, suggérer, au final c’est vous qui sentez si c’est juste pour vous. Nous co-construisons le lien qui va vous permettre de vous retrouver, et votre coopération dans ce travail est essentielle. De même, les points qui émergent lors de la séance sont mis en travail dans le cadre de notre rencontre. Votre progression sera fortement potentialisée par la mise en œuvre, dans votre quotidien, des exercices que nous aurons faits ensemble ou sur lesquels nous nous serons mis d’accord. En aucun cas le seul travail en séance peut-il suffire à une progression. Il vous appartient donc de vous expérimenter en dehors des séances au travail qui sera vu entre nous.

La distance bienveillante

La distance bienveillante est celle que vous venez chercher pour d’une part obtenir un regard extérieur averti et d’autre part retrouver vos propres besoins et donc vos limites. Le lien certain qui se noue au travers de la relation thérapeutique reste soumis à cette loi qui protège votre intégrité et la mienne.

Vous attendez une attitude non jugeante

Vous attendez une attitude non jugeante et vous avez raison. Je suis là pour vous accueillir, vous comprendre, vous entendre, vous acceptez y compris et peut-être surtout là où vous ne vous acceptez pas vous-même. Je ne détiens en aucun cas la vérité, je vous propose des pistes de travail que nous explorons sans interpréter et qui nous permettent de visiter ensemble un pays aux territoires encore inconnus pour vous et sûrement pour moi. C’est votre pays, je dois donc apprendre votre langage.

Tout peut se dire

Votre séance est votre espace de liberté de parole. La question n’est pas quoi dire mais comment et quand. Nous verrons ensemble quelles sont les moyens que vous mettez en œuvre pour communiquer vos désirs, vos intentions, vos opinions. De même le dialogue est le mode privilégié de notre interaction. C’est d’abord entre nous que cette liberté est mise en travail, c’est donc le lieu de prédilection pour exercer la mise en mots des endroits de notre relation qui amènent des questions.

Vous choisissez votre sortie de scène

Vous choisissez votre sortie de scène car vous êtes acteur de votre thérapie. Mon objectif c’est de vous équiper de ce dont vous aurez besoin pour vous permettre d’être à nouveau autonome dans la conduite de vos choix et de votre vie. En bref, je mets tout en œuvre pour qu’un jour vous n’ayez plus besoin de moi. Vous décidez du moment auquel vous vous sentez prêt, nous en parlons, et nous accompagnons ce passage de façon ouverte et consciente sur trois séances à partir de la date d’annonce du désir de clôture. Il peut arriver qu’en cours de thérapie des situations confrontantes vous donnent envie d’arrêter. C’est normal. Aussi serez-vous tentée de quitter sans prévenir, ce qui doit à tout prix être évité. Non pas seulement pour la brutalité d’une telle réaction pour vous-même, mais surtout pour le risque qu’elle vous fait courir d’acter un processus inconscient, et l’occasion alors loupée de ‘voir’ ce que vous êtes en train de revivre. C’est en effet souvent à l’aube de prises de conscience importantes que ces réactions sont observables.

Thérapie Psycho-Corporelle

Traumatismes

& Crises de Vie

Gestalt Praticienne Certifiée

 

Depuis Israel : 058 458 24 58

Depuis la France : 01 77 50 75 40

Depuis les USA : 19173412026

 

   

 

Inscrivez-vous à ma NewsLetter :

 

            

Français / English / עברית